Friday 1 June 2018
LE COIN DU BARISTA

La Third Wave of Coffee inaugure une nouvelle approche de la dégustation du café, sous l’enseigne de la qualité, de l’artisanat et du goût

Third-wave-of-coffee

 

La définition de Third Wave of Coffee commence à se répandre également en Italie. Ce terme qui, littéralement, signifie Troisième Vague du Café, a été utilisé pour la première fois en 2002 par une torréfactrice norvégienne, Trish Rothgeb, dans une newsletter de l’association The Flamekeeper. Mais en réalité, il se réfère à un mouvement né dans les années 90 aux Etats-Unis et qui s’est ensuite répandu en Europe du nord et dans les pays anglo-saxons.

 

Les deux premières vagues

Selon l’analyse de T. Rothgeb, la relation des américains au café a connu trois vagues. Pendant la première, le café était consommé comme simple stimulant : grâce à sa teneur en caféine, il était pris pour se réveiller le matin et bénéficier d’une dose d’énergie supplémentaire pendant la journée de travail, sans trop prêter attention à sa qualité. Dans un second temps, l’aspect « social » du café a commencé à prédominer. C’est ainsi que sont nés les cafés qui le proposaient comme un moment de socialisation, de partage et de détente.

 

La Third Wave

C’est dans les années 90 qu’un mouvement de réévaluation du café, en tant que produit artisanal, de qualité et à déguster lentement, a débarqué aux Etats-Unis. De petites brûleries ont ainsi commencé à voir le jour, proposant à leurs clients, non sans fierté, des mélanges spéciaux torréfiés avec savoir-faire. Un mouvement qui s’est également accompagné d’un autre mouvement de consommateurs, attentifs et désireux d’en savoir plus sur cette boisson : du pays où elle était née aux méthodes de production.

 

Le café raconte son histoire

Tout comme pour le vin, la bière et le chocolat, aujourd’huile café peut lui aussi raconter son histoire à tous ceux qui l’approchent avec le désir de le connaître. A côté des mélanges se trouvent des cafés pure origine, qui conservent tous les parfums de la terre où ils ont été cultivés et qui, lorsqu’ils ont été bien torréfiés, savent offrir au palais des  bouquets complexes tout comme le bon vin.

 

La Third Wave en Italie

La Third Wave vient de débarquer en Italie, mais trouve indéniablement un terrain fertile dans un pays qui a toujours aimé le bon café. Des formations sont ainsi proposées pour rapprocher les baristas et simples amateurs, de cette boisson et des techniques de torréfaction, de préparation et de dégustation. Les petites brûleries font leur entrée dans les manuels pour gourmets et les experts qui y travaillent prennent plaisir à suggérer et expliquer des mélanges gourmands ou des assemblages insolites qui exaltent les saveurs et parfums. Bref, le café devient une expérience à part entière, un petit plaisir exclusif que tout le monde peut s’offrir et apprécier. Et vous, comment vivez-vous l’instant du café? Aimez-vous tester les suggestions des petites brûleries artisanales? Et êtes-vous déjà en train de surfer sur la Third Wave of Coffee?